Sauvetage et restauration de bande magnétique sonore

Bande magnétique à restaurer

Sacré défi qui s'est présenté à nous en novembre 2013, 2 bandes magnétiques 1/4" dans un état assez catastrophique. Les bandes, qui viennent du Qatar sont "cuites". Encore quelques temps et elles seraient tombées en poudre. Nous avons peu d'information sur leur lieu de conservation, mais à priori les bandes ont été enregistrées à Saïgon, elles sont revenues en France. Puis elles auraient beaucoup voyagé pour finir au Qatar et enfin à Noiseau pour une expertise, une restauration et une numérisation.

La bande est devenue cassante, les spires sont collées les unes aux autres. Le noyau n'est plus attaché que sur une petite partie. La bande est racornie, elle est recroquevillée sur sa largeur.

bande son nettoyée

Pour commencer, la bande a été humidifiée très légèrement à l'alcool purifié, afin de pouvoir décoller la bande. Puis elle a été déroulée délicatement, il a fallu plus de 3 heures pour rebobiner cette bande sur une nouvelle bobine.

Une fois sur une bobine neuve, la bande a été passée au rénovateur 11 fois. A chaque passage, elle retrouvait une partie de sa souplesse.Bande restaurée

Lors de la lecture des bandes sur notre REVOX PR99, le son s’est révéla étonnamment bon. Une simple restauration numérique avec une suppression du bruit, un équilibrage des niveaux et une retouche de la hauteur tonale a rendu un son très sympathique. Il faut préciser que la source était bonne, il s’agit de l’enregistrement d’une émission de radio, enregistrée en 1953. Les bandes étaient enregistrées à 19 cm/s. Pour la petite histoire, c’est un sujet sur Antoine (pas le chanteur) qui raconte son périple en Afghanistan.

Laisser un commentaire


quatre − 3 =